En Wallonie, les tarifs de la redevance kilométrique poids lourds seront indexés le 1er janvier prochain

Date de publicaton: 18 octobre 2023

Le Conseil d’administration de la SOFICO vient d’approuver l’indexation des tarifs du prélèvement kilométrique poids lourds en Wallonie qui entrera en vigueur le 1er janvier 2024. Cette indexation sera calculée sur base de l’indice des prix à la consommation du mois d’août 2023, avec l’objectif de l’adapter aux fluctuations des prix de produits et services consommés en Belgique. 

Conformément à l’article 7. §3 du Décret wallon du 16 juillet 2015 instaurant un prélèvement kilométrique à charge des poids lourds pour l’utilisation des routes, une indexation de ces tarifs est prévue pour faire face aux fluctuations des prix de produits et services consommés en Belgique.

Le tarif de base est indexé en fonction de l’indice des prix à la consommation.

Ainsi, en pratique pour 2024, les tarifs sont déterminés en prenant en compte l’indice des prix à la consommation du mois d’août 2023, dernier indice connu à ce jour. L’indexation moyenne au 1er janvier 2024 s’établira dès lors à +4,08%, reflétant ainsi la hausse des coûts des matériaux et des frais de main d’œuvre, postes clés de tous marchés d’entretien et de réhabilitation des infrastructures de mobilité.

Mise à jour des OBU

Le logiciel des OBU (On Board Units) activées des sept prestataires de services accrédités pour opérer le prélèvement kilométrique en Belgique sera automatiquement mis à jour afin de répercuter les nouveaux tarifs entrant en vigueur à partir du 1er janvier 2024. Les sept prestataires de services concernés sont actuellement Axxès, Eurotoll France, Satellic, Telepass, Toll4Europe, TotalEnergies Marketing Services et W.A.G. Payment Solutions.

Une OBU ou équipement embarqué est un appareil installé dans la cabine d’un poids lourd qui enregistre le nombre de kilomètres parcourus sur les routes à péage. Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes et les véhicules tracteurs de semi-remorques (N1/BC) enregistrés en Belgique ou à l’étranger ont l’obligation d’être équipés d’une OBU activée en permanence lorsqu’ils circulent sur la voie publique dans les trois régions du pays.

À propos du prélèvement kilométrique poids lourds

Depuis le 1er avril 2016, le prélèvement kilométrique est d’application en Belgique sur les autoroutes et les principales routes nationales. Il concerne tous les poids lourds d’une masse maximale autorisée (MMA) de plus de 3,5 tonnes ainsi que les véhicules tracteurs de semi-remorques de catégorie N1 portant le code de carrosserie BC. Le tarif individuel tient compte des kilomètres parcourus, du poids et du taux de pollution du véhicule. Le prélèvement kilométrique prend en compte trois catégories de poids (une MMA de plus de 3,5 à 12 tonnes, de plus de 12 à 32 tonnes, et de plus de 32 tonnes) et sept normes Euro (depuis la norme la plus polluante, Euro 0, à la plus respectueuse de l’environnement, Euro 6). Plus la norme Euro est élevée et moins la MMA est importante, plus le tarif appliqué par kilomètre parcouru sera avantageux.

Ce prélèvement kilométrique est instauré sous la forme d’une taxe en Flandre et à Bruxelles et sous la forme d’une redevance en Wallonie, perçue par la SOFICO sur le réseau routier dit « structurant ».

La SOFICO réinvestit les recettes de la redevance dans l’entretien et la réhabilitation du réseau structurant.

 

Plus de nouvelles

Nouvelle gamme IVECO Way

Nouvelle gamme IVECO Way

La gamme IVECO Way offre aux opérateurs un large choix de chaînes cinématiques pour répondre aux besoins de leurs missions. Au sommet de la gamme de moteurs se trouve le nouveau xCursor.  Ce nouveau moteur intègre des technologies de transmission de pointe telles...

Nos articles par année

Souhaitez-vous recevoir ces nouvelles directement dans votre boîte mail ?

* indicates required
Share This