Aller au contenu

Van Hool construit une usine d’autobus à Morristown (Tennessee, États-Unis)

Van Hool SA bâtit une usine d’autobus à Morristown (Tennessee, États-Unis). Le site sera opérationnel au premier trimestre de 2020. Chaque année, Van Hool y construira, avec l’aide de quelque 600 collaborateurs, plus de 400 bus et autocars interurbains pour le marché nord-américain des transports publics. La première pierre de ce nouvel établissement sera posée à la fin de l’été prochain. L’annonce a eu lieu à Morristown au Tennessee, en présence de Bill Haslam, le Gouverneur du Tennessee, et de Bob Rolfe, Commissioner du Department of Economic and Community Development du Tennessee.

Filip Van Hool, CEO de Van Hool SA, commente cette décision : «Nous avons plus de 30 ans d’expérience concrète sur le marché nord-américain, où nous commercialisons avec succès des autocars standards et interurbains pour les entreprises privées. Depuis 1987, nous avons livré plus de 11 000 véhicules en Amérique du Nord. Ces dernières années, nous avons constaté que le marché des transports publics recelait des opportunités pour Van Hool, avec un potentiel annuel total de 6 000 à 8 000 véhicules. En raison du “Buy America Act” en vigueur aux États-Unis depuis 1982, l’entreprise familiale de Koningshooikt a été amenée à construire une usine aux États-Unis.» (Buy America Act: selon lequel les véhicules proposés aux administrations publiques doivent contenir 70 % de pièces de fournisseurs américains et 100 % d’acier américain, et être entièrement construits aux États-Unis).

Filip Van Hool explique le choix de Morristown (Tennessee, États-Unis) : « Nous sommes ravis de pouvoir annoncer la prochaine étape des projets de croissance du groupe Van Hool ici à Morristown, dans le Comté Hamblen du Tennesse. L’investissement de plus de 47 millions de dollars confirme la présence depuis plus de 30 ans de Van Hool sur le marché américain. Aujourd’hui, nous nous réjouissons de construire une usine d’autobus de pointe à Morristown. D’ici 2020, celle-ci fournira des bus et autocars interurbains de qualité supérieure aux organismes de transport sur l’ensemble du marché nord-américain.

La présence d’écoles techniques renommées et de travailleurs qualifiés, ainsi que le soutien et la collaboration de toutes les parties prenantes locales de Morristown, du Comté de Hamblen et du Tennesse, ont convaincu le conseil d’administration de Van Hool d’effectuer le plus grand investissement hors Belgique depuis la création de l’entreprise, il y a 70 ans. »

Filip Van Hool a été clair quant à la signification de cet investissement pour Van Hool à Koningshooikt, où le siège central du groupe est établi : « Cet investissement majeur, réalisé sur un nouveau marché pour Van Hool, crée des opportunités pour les collaborateurs de Koningshooikt. Nous voulons en effet proposer un produit particulièrement compétitif sur la marché américain des transport publics par autobus. Ce nouveau type de bus sera entièrement conçu et développé par le bureau d’étude de Koningshooikt. Un vaste programme de formation a en outre été élaboré à l’intention des nouveaux collaborateurs américains, en préparation du lancement de la production à Morristown au premier trimestre de 2020. Ceux-ci se rendront en Europe dans le courant de 2019. Nos collaborateurs expérimentés les familiariseront avec les normes et standards de qualité élevés des véhicules Van Hool.»

« La décision prise par Van Hool d’établir sa première usine américaine à Morristown et de créer plus de 600 emplois souligne les opportunités que peut offrir le Tennessee », a déclaré Bill Haslam, le Gouverneur du Tennessee. « Le Tennessee est une destination très prisée pour les investissements étrangers directs. Grâce aux entreprises renommées mondialement tel que Van Hool, le Tennessee jouera un rôle majeur aux États-Unis pour la création d’emplois de grande qualité. »

« Les travailleurs qualifiés, la situation centrale et les excellents programmes d’enseignement du Tennessee, comme le “ Tennessee Promise ”, continuent à attirer les entreprises internationales, » a affirmé Bob Rolfe, Commissioner du Department of Economic and Community Development du Tennessee. « Depuis 2011, les entreprises étrangères se sont engagées à investir plus de 12,5 milliards de dollars pour lancer ou élargir des activités au Tennessee. Des milliers d’emplois ont par conséquent été créés pour les “ Tennesseans ” (habitants du Tennessee). Je tiens à remercier Van Hool pour son investissement considérable à Morristown et les centaines d’emplois générés pour les habitants du Comté de Hamblen.»

Faire défiler vers le haut