Aller au contenu

MAN a arrêté la production mi-mars pour protéger ses salariés, en raison de chaînes d’approvisionnement rompues et de la forte baisse de la demande de véhicules utilitaires. À présent, les usines de bus et de camions sont relancées avec un concept de sécurité complet.

Après un arrêt de production d’environ six semaines, les usines MAN Truck & Bus reprendront progressivement la production à une capacité réduite à partir du 27 avril 2020. Ici aussi, la protection des travailleurs est une priorité absolue, de sorte que des mesures étendues ont été mises en œuvre conformément à un plan détaillé. Il s’agit, entre autres, d’assurer une plus grande distance entre les employés, de modifier l’itinéraire et, le cas échéant, de prévoir des équipements de protection ainsi que la formation et l’instruction des employés.

« Depuis quelques semaines, l’équipe de gestion de crise travaille d’arrache- pied aux conditions de redémarrage de nos usines. Parmi les principaux défis, il y a la fiabilité de l’approvisionnement en pièces de nos fournisseurs, ainsi que l’organisation de nos propres processus de travail tout en protégeant nos collègues, mais aussi les mesures pour stimuler la demande de véhicules utilitaires », résume Joachim Drees, CEO de MAN Truck & Bus SE. « Nos fournisseurs viennent de tous les pays de l’UE, c’est pourquoi nous demandons aux politiciens de nous soutenir avec une approche coordonnée au niveau de l’UE pour revenir sur le marché ».

« La santé et la sécurité de nos collaborateurs sont bien sûr notre priorité absolue. Par conséquent, conjointement à notre gestion de la santé, nous avons pris de nombreuses mesures organisationnelles pour nous assurer que la sécurité médicale nécessaire, l’hygiène ainsi que la distance minimale entre les employés sont pleinement garanties », ajoute le Dr Carsten Intra, membre du Conseil d’administration des Ressources humaines et directeur des ressources humaines chez MAN Truck & Bus SE.

« Tout mon respect à ceux qui ont été ou qui resteront en chômage partiel ainsi qu’à ceux qui ont occupé et continueront d’occuper les postes en FlexWork ou autres. Un grand merci aussi à tous ceux qui se sont portés volontaires ces dernières semaines » déclare Saki Stimoniaris, président du comité de groupe. « MAN est une communauté forte qui vit pour ses valeurs. Nous sommes solidaires et nous allons à présent nous atteler à nouveau à la tâche pour sortir plus forts de cette situation », a déclaré Saki Stimoniaris, président du comité de groupe.

Certains employés de la production et de l’administration continueront à travailler à temps partiel dans un premier temps, ou utiliseront les disposi- tions existantes en matière de temps de travail flexible et travailleront à domicile dans la mesure du possible. Le retour au bureau sera également échelonné selon le concept de sécurité.

MAN Truck & Bus continuera à maintenir intégralement le réseau de service pour ses marques MAN et NEOPLAN, afin de maintenir en état de fonctionnement les véhicules d’urgence, les chaînes d’approvisionnement et les transports publics locaux. Cela s’applique à la fois aux sociétés de services de MAN et aux sociétés partenaires de MAN Truck & Bus, pour autant que les autorités de la région concernée l’autorisent.

Faire défiler vers le haut