Aller au contenu

Les indicateurs sont au vert. Le VDL Citea nouvelle génération sera prochainement produit dans une usine neutre en CO2 à Roeselare, en Belgique. La décision est définitive : la construction du nouveau bâtiment commencera cet automne. « Nous plaçons une grande confiance dans le développement futur du marché des bus électriques », déclare Henk Coppens, PDG de VDL Bus & Coach.

Des autobus électriques seront également produits chez VDL Bus Valkenswaard. Au cours de 2022, l’usine de Heerenveen sera transformée en un atelier de montage qui fabriquera des modules de construction en collaboration avec l’entreprise de construction Van Wijnen. En conséquence, le site VDL de Heerenveen finira par mettre un terme à la production de bus.

Mobilité durable

« Avant même la crise du Coronavirus, nous avons commencé à élaborer un plan de refonte de la division Bus pour créer la flexibilité nécessaire et renforcer notre activité », souligne M. Coppens. « Le cap fixé précédemment pour se développer en usines multi-produits et augmenter le portefeuille de production sera poursuivi sans relâche.

Henk Coppens a souligné que VDL continue à faire le choix stratégique de maintenir la construction des autobus en Europe occidentale. « Proche de nos clients, neutre en CO2 et un mode de production durable avec maintien des emplois. Nous proposons ainsi des solutions de mobilité durable et, dans le domaine des transports publics, nous sommes le leader européen : un bus électrique sur cinq en Europe est fabriqué par VDL. »

VDL Bus Roeselare

À l’automne 2019, VDL Bus & Coach avait déjà annoncé son souhait de construire une nouvelle usine à Roeselare. Le processus de production est conçu pour optimiser la production des bus à propulsion électrique. Cette opération sera réalisée de manière neutre sur le plan énergétique, à l’aide de technologies « vertes ». En partie à cause des incertitudes causées par la pandémie mondiale, le plan a été temporairement retardé.

Peter Wouters, directeur de l’usine de Roeselare, indique que les préparatifs se sont poursuivis en coulisse au cours de la période écoulée. « Le cabinet d’architectes a finalisé le projet et le permis de construire a été demandé. Nous souhaitons que la construction commence cet automne, l’objectif étant que le déménagement du site actuel vers le nouveau puisse avoir lieu à la fin de l’année prochaine. Entre-temps, l’ambition est restée inchangée :

VDL Bus Valkenswaard

Outre les autocars, VDL Bus & Coach à Valkenswaard fabriquera également des autobus électriques. Un hall avec une ligne de production a été aménagé à cet effet. Coppens : « Nous avons récemment beaucoup investi dans l’adaptation et l’amélioration du processus, par exemple en faisant en sorte que les employés de Heerenveen, Roeselare et Valkenswaard échangent leurs connaissances et leur expérience dans le domaine de la construction de bus de transport public. L’usine de Valkenswaard est désormais équipée pour traiter les deux branches : autocars et transports publics. Notre carnet de commandes actuel semble prometteur, nous allons donc répartir les différentes commandes de transport public. À Valkenswaard, par exemple, 102 Citea électriques seront construits pour Oslo, la plus grosse commande de transport public à ce jour. Et nous attendons bientôt aussi des commandes pour le VDL Citea nouvelle génération. »

VDL Bus Heerenveen

VDL et l’entreprise de construction Van Wijnen envisagent une coopération à long terme. Après l’achèvement des procédures, l’entreprise VDL en Frise sera transformée en VDL Smart Spaces vers la fin de cette année civile. La nouvelle activité de VDL à Heerenveen offre des emplois à tous les employés qui produiront industriellement des modules pour le secteur de la construction : par exemple, des salles de bain complètes, des toilettes et des locaux techniques. Ils seront installés sur les chantiers de construction, prêts à être utilisés.

La production de bus sera progressivement abandonnée au cours du premier trimestre de 2022 et prendra fin le 31 mars 2022. D’ici là, VDL Bus & Coach continuera à construire des autobus à Heerenveen. Il n’est pas question de réduire le portefeuille : la ligne actuelle LLE et LLE-Electric sera maintenue, à terme à Valkenswaard. La collaboration officielle avec Van Wijnen débutera le 1er janvier 2022.

Faire défiler vers le haut