Aller au contenu

Le premier Mercedes-Benz eCitaro en Belgique pour De Decker – Van Riet.

Fin 2019, les dix premiers eCitaro ont été livrés en Allemagne. De nombreux d’autres pays européens ont suivi l’exemple et maintenant, c’est à la Belgique de livrer le premier Mercedes-Benz eCitaro au groupe De Decker – Van Riet. En tant que sous-traitant de la société de transport flamande De Lijn, le véhicule sera déployé sur de nombreux trajets dans la province d’Anvers.

eMobility Mercedes-Benz

Rudy Werelds, Business Unit Manager Transport de Personnes au sein de De Decker – Van Riet, explique qu’ils ont identifié EvoBus Belgium en tant que leur partenaire en ce qui concerne le lancement du projet d’électrification.  Un projet de grande ampleur dans lequel des étapes importantes ont été franchies. Ainsi, la construction de l’infrastructure qui permet l’électrification des autobus a été réalisée au siège principal à Malderen. Avec la livraison de l’eCitaro, DDVR vient de prendre en service son premier bus électrique. Pour Mercedes-Benz, le concept d’eMobility constitue un concept global qui est composé de plusieurs aspects. Le portail OMNIplus ON permet au DDVR de suivre à tout moment les données de l’eCitaro en temps réel. Le résultat est une transparence maximale, qui va de la planification des itinéraires, jusqu’à la gestion des dépôts de bus. De plus, les conducteurs de bus sont formés par l’Eurotrainer d’EvoBus, en ce qui concerne la conduite et le maniement de l’eCitaro. En outre, EvoBus conseille dans les domaines de l’alimentation électrique et les infrastructures de recharge. Grâce à une simple connexion avec les systèmes télématiques via SignalStore, EvoBus peut également assister dans la planification des itinéraires.

Des batteries à électrolyte solide

Dans leur eCitaro, De Decker – Van Riet a choisi pour des batteries à électrolyte solide, plus précisément des batteries à électrolyte solide lithium-métal-polymère. La haute densité énergétique et la longévité qui s’élève à 10 ans ont persuadé DDVR de ce choix. Erik Van den Berghe, Operations Manager Maintenance & Infrastructure au sein de De Decker – Van Riet, explique: « J’ai été très impressionné par le premier essai routier, pendant lequel la faible consommation d’énergie à vraiment dépassé mes attentes. Je suis très curieux à voir les résultats lors d’une utilisation au quotidien. L’autonomie et la consommation faible d’énergie sont déjà très prometteuses. Ce véhicule est notre premier bus électrique, mais d’autres suivront sans doute à court terme. De Decker – Van Riet à désormais initiée la tendance vers le transport à zéro émission. »

De Decker – Van Riet (DDVR)

En tant que groupe et dans son rôle de sous-traitant pour De Lijn, De Decker – Van Riet se concentre sur les transports publics. Ils sont cependant également spécialisé dans le transport routier de produits chimiques par citernes. L’entretien de leur flotte entière, qui consiste de citernes et autobus, se fait dans leurs propres ateliers. Le groupe DDVR a quatre succursales en Belgique, à savoir à Malderen, Aartselaar, Opwijk et Vilvorde. C’est la succursale à Malderen qui a complètement été équipée de nouvelles infrastructures de recharge et d’entretien pour bus électriques. En plus des lignes de transport public, DDVR exploite son propre service de navette entre Anvers et l’aéroport de Bruxelles sous le nom d’Airport Express.

www.mercedes-benz-bus.be

De gauche à droite: Rudy Werelds – Business Unit Manager DDVR, Erik Van den Berghe – Operations Manager Maintenance & Facility DDVR, Steven Somers, CEO Daimler Buses | EvoBus Belgium  
Faire défiler vers le haut