Aller au contenu

Diesel alternatif pour chariots élévateurs produit jusqu’à 90 % moins de CO2

Linde Material Handling autorise biocarburant pour les chariots thermiques

Ceux qui utilisent les chariots élévateurs diesel de Linde Material Handling, peuvent désormais réduire leurs émissions de C02 jusqu’à 90 % en utilisant un carburant pour moteurs diesel composé de HVO (huile végétale hydrotraitée). Ce carburant non fossile permet non seulement une combustion plus propre, il confère également une plus grande puissance au moteur, et ce sans aucune modification au chariot élévateur.

Fabriqué à partir de ressources 100% renouvelables

Le diesel HVO peut être utilisé pur ou en combinaison avec du diesel normal, et se compose exclusivement de matières premières renouvelables : il est produit par le traitement à l’hydrogène de diverses huiles végétales, de graisses animales et de déchets et résidus, dont des huiles et graisses de cuisson usagées. « En introduisant ce carburant, nous donnons à nos clients la possibilité de réduire considérablement l’empreinte carbone de leurs chariots élévateurs diesel, et ce sans avoir à investir un seul centime dans des infrastructures supplémentaires », a déclaré Frank Bergmann, chef de produit chariots élévateurs chez Linde Material Handling.

Mieux pour l’environnement et pour le moteur du chariot élévateur

Outre une réduction des émissions de C02 pouvant atteindre 90 % par rapport au diesel classique, ce carburant réduit également les émissions de particules, d’oxyde d’azote, d’hydrocarbures et de monoxyde de carbone, ce qui a un effet positif sur l’environnement de travail des opérateurs et des passants. En outre, le diesel HVO a un pouvoir d’allumage (indice de cétane) plus élevé, ce qui permet une combustion efficace et propre et garantit une réduction de la formation de suie dans les moteurs et les systèmes d’échappement.

Faire défiler vers le haut