Le nouveau MAN eTruck désormais disponible à la vente

Date de publicaton: 25 octobre 2023

MAN et BGL réclament un développement plus rapide de l’infrastructure de recharge

MAN et l’association sectorielle BGL réclament un développement plus rapide de l’infrastructure publique de recharge

Derniers réglages pour le MAN eTruck lors d’essais routiers en Espagne

MAN forme 1 200 commerciaux pour une mise sur le marché fin octobre

Après l’électrification réussie des vans et des bus urbains, MAN Truck & Bus ouvre également les ventes du nouveau poids lourd MAN eTruck à la fin du mois d’octobre. Selon les prévisions de l’entreprise, ça devrait déjà représenter environ 50 % des immatriculations de véhicules neufs de MAN dans l’UE d’ici 2030. Mais pour que la transition écologique de l’industrie du transport soit couronnée de succès, MAN et l’Association allemande du transport de marchandises et de la logistique (BGL) réclament conjointement l’accélération du développement des infrastructures de recharge publiques.

Le nouveau MAN eTruck sera disponible à la vente sur les premiers marchés européens à partir de fin octobre. Mais la question de savoir si et quand les clients passent du diesel à l’électrique, il faut que les conditions-cadres nécessaires soient réunies, en particulier une infrastructure de recharge à l’échelle nationale. MAN et l’Association allemande du transport de marchandises et de la logistique (Bundesverband Güterverkehr und Logistik) appellent à un soutien politique à cet égard : « Environ 96 % des émissions de gaz à effet de serre de nos véhicules diesel actuels sont imputables à la phase d’utilisation. C’est pourquoi les moteurs électriques à batterie pour les véhicules utilitaires constituent la clé décisive pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2. Mais pour que nos clients puissent passer des camions diesel aux camions à batterie électrique, une infrastructure de recharge à l’échelle nationale est une condition préalable essentielle. Il est urgent d’accélérer considérablement le développement pour atteindre au moins 4 000 points de charge en mégawatts en Allemagne et 50 000 points de charge haute capacité en mégawatts en Europe d’ici à 2030. Nous avons accompli notre travail, notre e-truck commence bientôt disponible à la vente. Nous avons maintenant besoin de toute urgence du soutien des décideurs politiques et de l’engagement de l’industrie de l’énergie afin de réussir ensemble la transition du transport routier de marchandises », a déclaré le Dr. Frederik Zohm, Executive Board Member for Research and Development chez MAN Truck & Bus SE.

Le porte-parole du conseil d’administration de BGL, le Prof. Dr. Dirk Engelhardt a ajouté : « Les objectifs climatiques du transport routier de marchandises ne peuvent être atteints que si les conditions-cadres et l’économie opérationnelle sont adéquates. En plus la disponibilité de véhicules dotés de moteurs alternatifs, il s’agit de la disponibilité généralisée d’infrastructures de recharge et, surtout, de réseaux électriques, ainsi que de la planification et de la sécurité des investissements pour les programmes de financement du passage à l’électromobilité.

Test de résistance dans le froid et la chaleur

Pour s’assurer que le MAN eTruck n’est en rien inférieur aux camions diesel actuels en termes de performances, de fiabilité et d’efficacité, il a déjà fait l’objet d’essais intensifs en matière de durabilité, de recharge et de sécurité en vue de sa production en série. Ça comprend également des centaines demilliers de kilomètres d’essais routiers, y compris dans le froid glacial del’hiver suédois à moins 40 degrés et, plus récemment, dans la chaleur estivale extrême dans le sud de l’Espagne à plus 40 degrés. Des conditions qui imposent des exigences extrêmes à la gestion de la température des batteries, à la gestion de la recharge, mais aussi aux composants du groupe motopropulseur. En Espagne, 40 experts en développement ont passé dix semaines à tester le nouveau MAN eTruck – sur plus de 10 000 kilomètres, dans des conditions topographiques parfois extrêmes avec de nombreuses pentes et déclivités, de jour comme de nuit, afin de répondre aux exigences élevées et en même temps très différentes en fonction de la mission de transport.

Formation de l’équipe commerciale

Afin de pouvoir fournir aux clients des conseils d’experts sur l’achat d’un camion électrique et de répondre à toutes les questions relatives à l’infrastructure de recharge, à l’adéquation de l’utilisation et à la configuration appropriée du véhicule, MAN prépare actuellement ses 1 200 vendeurs en Europe au lancement prochain du nouvel eTruck sur le marché. Grâce à sa préparation à la future norme de recharge en mégawatts, ce camion atteint une autonomie quotidienne de 600 à 800 kilomètres, adaptée au transport longue distance, et couvre ainsi facilement la majorité des autres missions de transport typiques des camions actuels, telles que la collecte des déchets en ville, sans bruit et zéro émission, ou la collecte du lait auprès des agriculteurs bio au moyen d’un camion-citerne électrique.

Plus de nouvelles

Van Hool est définitivement en faillite.

Van Hool est définitivement en faillite.

Cet après-midi, le co-PDG Marc Zwaaneveld a annoncé que Van Hool avait déposé ses bilans ce matin au tribunal de commerce de Malines. Ainsi, le constructeur d'autobus et de remorques de Koningshooikt cesse définitivement ses activités. Actuellement, une offre...

Nos articles par année

Souhaitez-vous recevoir ces nouvelles directement dans votre boîte mail ?

* indicates required
Share This